COP 22 : Le Congo participe au forum ministériel sur les enjeux touristiques et le climat en Afrique

22/11/2016 á 08h40min32s

' Dans le cadre de la 22e conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 22), la Ministre du Tourisme et des loisirs, Arlette Soudan Nonault a participé le jeudi 10 novembre 2016, à un forum ministériel sur les enjeux touristiques et le climat en Afrique. Une initiative du Ministre marocain en charge du tourisme qui a regroupé plusieurs Ministres et experts intervenants sur cette question.

Au cours de ce forum, deux panels ont regroupé successivement les Ministres de plusieurs pays qui ont partagé leurs expériences respectives en matière d’innovation dans le développement touristique et signé une charte africaine du tourisme durable et responsable qui ambitionne d’être un cadre de référence pour le tourisme durable en Afrique. La ministre Arlette Soudan Nonault a profité de l’occasion pour promouvoir la destination Congo « Nous avons toutes ces infrastructures qui nous permettent aujourd’hui d’être une destination touristique et nous avons en prime ce qui est essentiel, un climat de paix » a-t-elle déclaré avant de signaler la nécessité pour le Congo de s’orienter premièrement vers un tourisme local avant de s’exporter et l’obligation de préserver cette nature qui fait du Congo l’une des destinations les plus attractives du continent. Elle a par ailleurs évoqué « la collaboration du Congo avec 5 États africains pour la mise en place d’une politique de visa touristique unique qui permettra aux touristes d’avoir un circuit dans l’ensemble des États partenaires ». La ministre a également proposé dans le cadre de l’applicabilité réelle de cette charte, l’organisation des assises pour le suivi de la mise en œuvre des engagements pris pendant ce forum et formulé le vœu d’organiser la première édition de ces assises à Brazzaville. Un appel à également était fait par Arlette Soudan Nonault pour le financement d’un zoo, d’un parc aquatique et de trois grands centres de loisirs en République du Congo.