LÉSIO-LOUNA

RÉSERVE NATURELLE DE GORILLES

La Réserve naturelle de gorilles de Lésio-Louna-Léfini est l’une des plus importantes du Congo. Située dans le nord du département du Pool, elle est bordée par les rivières Léfini et Loubiliko et traversée par la Lésio et la Louna. C’est l’occasion unique, à deux heures de voiture de Brazzaville, de découvrir des gorilles, une espèce menacée et donc protégée.

LE SANCTUAIRE DES GORILLES

Comptant un peu plus de 170 000 ha, la Réserve Naturelle de Gorilles de Lésio-Louna, regroupe la réserve de la Léfini (Sud Ouest de la Léfini) et la réserve de Lésio-Louna, un sanctuaire de gorilles, depuis le 20 juillet 2009. La création du sanctuaire de Lésio-Louna est une initiative du gouvernement congolais (ministère de l’Economie forestière) et de la Fondation John Aspinall, connu sous l’appellation « Protection des Gorilles » (PPG). Rebaptisé Projet Lésio-Louna, ce sanctuaire est destiné à protéger des espèces menacées, en particulier des gorilles, au Congo-Brazzaville.

La réserve acceuille les visiteurs dans trois sites : la base de vie d’ Iboubikro, le site d’Abio et le site du Confluent. C’est à la base-vie d’Iboubikro, où ont été installés un campement ainsi qu’un arboratum et un village de gardes forestiers, que se situe la nursery où sont soignés les bébés gorilles avant d’être remis en liberté.
Le site d’Abio, auquel on accède par une piste reliant la RN 2 au niveau de Mpoumako, et celui du « Confluent », accessible par pirogue à partir du village de Mbouambé-Léfini, permettent la vision de gorilles réintroduits dans leur milieu naturel. Une journée et une nuit suffiront pour se rendre dans le sanctuaire des gorilles, à Iboubikro, mais quatre jours seront nécessaires si l’on veut visiter toute la réserve et voir les gorilles qui évoluent en liberté.
La visite de la Réserve est l’occasion de traverser des forêts-galeries et d’admirer les falaises qui constituent ses superbes paysages.

LAC BLEU ET MONT NGAKA

Plusieurs promenades sont possibles autour du site d’Iboubikro. Le visiteur pourra grimper sur le mont Ngaka ou se rendre au lac Bleu (Zamboula). Selon une légende, un village aurait été englouti pour avoir refusé de l’eau à un vagabond, doté de pouvoirs magiques. À partir des sites d’Abio et du Confluent, il est possible des se baigner dans le lac Sampion. Pour les plus sportifs, des randonnées pédestres les menant aux crêtes qui surplombent la Léfini, au Mont Abio et à l’ancien village de Mbokakala, sont également proposées.

ACCÈS A LESIO-LOUNA

À 140 km au nord de Brazzaville, par la RN 2 bitumée. À hauteur d’Imvouba, piste qui mène au village de Mâh.

RENSEIGNEMENTS
Bureau du Projet protection des gorilles (PPG), 125 de la Rue Matsiona Ndzoulou, Brazzaville.
Tél. (242) 05 587 99 99. www.ppgcongo.org.