MBOMO

LOSSI SANCTUARE

Le sanctuaire de Lossi est situé dans le district de Mbomo, au sud-est du parc national d’Odzala-Kokoua. Sa création en 2001, par les ayants droits des terres de Lossi, résulte des travaux de recherche écologique et comportementale démarrés en 1992 par le couple Bermejo dans le cadre d’un programme de recherche et de conservation sur les gorilles et les chimpanzés.

UNE FLORE DIVERSIFIÉE

Sa végétation est composée d’une mosaïque de forêt dense semi caducifoliée et clairsemée à marantacées, et d’une végétation secondaire sur les sites ayant abrité d’anciens villages. Sur la façade est de la Réserve, des savanes arbustives de petites dimensions sont incluses dans le bloc forestier. On retrouve également des forêts marécageuses dans les fonds de vallées et des dépressions mal drainées.

La biodiversité spécifique connue de la flore de la réserve de Lossi (50 km2) regroupe 650 espèces représentant 116 familles botaniques, et 447 genres soit 24,9% des espèces répertoriées pour l’ensemble du Congo (4.397 espèces pour 198 familles).

UN SANCTUAIRE DE GORILLES ET DE CHIMPANZÉS

Les missions de suivi écologique et les inventaires effectués révèlent et confirment la présence d'une forte biodiversité animale dans le sanctuaire et ses environs. Cette diversité animale comprend un mélange intéressant d’espèces typiques du milieu forestier. L faune y est identique à celle présente au parc national d’Odzala Kokoua. Les densités de population humaine habitant la zone périphérique du sanctuaire de gorilles de Lossi sont très faibles. Le village le plus proche du sanctuaire se trouve à 17 km.

ACCÈS

À 850 km de Brazzaville par la RN 2 bitumée jusqu’à Makoua, puis par la RN jusqu’à Etoumbi et à 52 km de Mbomo par piste.